Béraka


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Attaque sur Béraka

Aller en bas 
AuteurMessage
Tallanvor
Protecteur Suprême
Protecteur Suprême
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 27
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Attaque sur Béraka   Lun 29 Jan - 22:59

Tallanvor avait chevauché toute la nuit et tout le jour pour arriver au portail . Lorsqu'il y parvient, il arriva juste à temps car les troupes envoyées par le Fürher Adolf Hitler commençaient à arriver . Les généraux envoyaient le virent et vinrent à sa rencontre . Tout les corps d'armées étaient représentés . Les dix compagnies de Panzers commençaient à passer le portail . On apporta à Suroth sont véritable uniforme, celui de Feld Maréchal de l'armée allemande . Pendant qu'il se changeait les soldats de la Wehrmacht arrivèrent . 100 000 hommes avaient été mobilisés . Et enfin la Lutwaffe survola l'armée par ce ciel clair et dégagé . C'est ainsi que Tallanvor et son armée marchèrent vers la ville de Béraka avec un seul but, la détruire avec ses habitants .[i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reith
Saint Pourfendeur
Saint Pourfendeur
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 27
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Attaque sur Béraka   Lun 29 Jan - 23:29

Adam Reith surgit derrière une bute de sable.
Et avec lui toute son armée.
Des milliers de Tigres Pourfendeurs assoifés de sang.
Deux généraux descendirent de cheval pour venir à sa rencontre.
Ils lui confirmèrent que les préparatifs étaient terminés et qu'ils n'attendaient plus que ses ordres pour agir.
Il s'alluma une cigarette qu'il savoura lentement.
C'était la dernière avant l'assaut.
Quand la bout du mégot finira de se consumer, Reith donnera l'ordre de mettre Béraka à feu et à sang.
Il tira une nouvelle bouffée et jeta un regard vers ses troupes.
Des robustes guerriers armés de cimeterres, de sabres, et de grands boucliers ronds, la plupart à cheval.
On les appellait les cavaliers de la mort.
Dans quelques instants ils débouleraient dans les rues de Béraka lancés à toute allure, découpant les têtes, brisant les jambes, cisaillant les gorges.
Adam écrasa son mégot sur le sable encore chaud.
Il jeta un regard à ses généraux et monta sur son pur-sang arabe noir.
Le cheval se cabra.
Adam leva son sabre en criant, reluisant aux premières lueurs du soleil.
Les 300 000 hommes s'élancèrent vers Béraka à tombeau ouvert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tallanvor
Protecteur Suprême
Protecteur Suprême
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 27
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Attaque sur Béraka   Lun 29 Jan - 23:37

Tallanvor avait mis ses troupes en position sur les hauteurs de la ville .
Dans les plaines derrières les hauteurs les hommes avaient construis des aéroports pour acceuillir les avions de la Lutwaffe .
Suroth donna l'ordre de bombarder la ville avec les chasseurs bombardiers et de l'informer des mouvements de troupe de la Phallange.
Après çà il monta dans un des Panzer et dégaina son sabre en ordonnant que les divisions de Panzers se mettent en lignes et que les 100 000 soldats à pied suivent .
Tallanvor ordonna de sonner du clairon et les lignes de chars s'engagèrent dans la plaine qui bordée la ville .
Tallanvor cramponna son sabre en se disant qu'il ne survivrait pas assez longtemps pour retourner dans sa Bavière natale .
L'armée du Reich était en marche .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Père Tortus

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 27
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Attaque sur Béraka   Lun 29 Jan - 23:43

Obi-Wan Kenobi débarqua sur place accompagné d'une armée de 200 000 clones armés de mitrailletes laser impériales.
Acoudé sur le flan gauche externe du vaisseau amiral, le Jedi retira sa capuche et observa l'armée qui lui faisait face en contrebas.
Le vent ne lui facilitait pas la vision, quel idée il avait eu de faire tout le trajet à l'extérieur du vaisseau aussi. En revanche, être dehors avait un avantage : il y fesait frais.

D'un geste impérieux, Obi-Wan fit signe à R4 (son droïde de pilotage) de ralentir le moteur anti-gravité afin de perdre de l'altitude.
L'escadron de clone dérrière lui n'allait pas tarder à faire feu et la puissance aérienne de la république était du genre à tout fracasser sans plus laisser une trace des ennemis.
Le chevalier Jedi se positionna en équilibre sur l'aile gauche du vaisseau, tout en prenant bien garde d'éviter la chute : à cette hauteur, elle pourrait s'avérer fatale même pour lui.

Quand il jugea être assez prés du sol, un quadruple salto avant le fit atterir à une vingtaine de metres des troupes du fürher et bordel il avait mal au pied.

Dans la clarté orangée du crépuscule, Maitre Kenobi savoura à nouveau la fraîcheur du vent qui fouettait son visage.
Plus loins, il aperçut Yoda qui multipliait déjà les galipettes en démembrant les soldats nazis comme si ils n'étaient que de vulgaires tranches de saucisson.

Obi-Wan tourna la tête d'un air sadique vers les soldats Allemands, tous éberlués par cet évènement ô combien paranormal, un jedi qui débarque ça n'arrive pas tous les jours.
Reprenant leurs esprits cepandant, ils se mirent certainement en tête de fusiller Kenobi. Il ne discerna parmis les ordres lancés ça et là que des bribes telles que "scheizen" ou autres.

Il enleva tranquillement sa capuche, laissant apparaître sa magnifique barbe blonde ( dommage, elle ne l'est pas assez pour flotter au vent ça aurait fait classe ) Un objet gris et luisant au soleil comme un miroir vint se loger dans sa main gauche, laissant les nazis encore plus sur le cul qu'il ne l'étaient déjà.

Le faisceau bleuté qui s'échappa de son sabre émit une douce lueur paplitante qu'Obi-Wan adorait pas-dessus tout. Lentement, il entama sa marche mortuaire vers l'armée adverse.


[ ça part en couilles les copains, c'est bien le signe que la fin de Béraka est proche]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeshi
Oeil de Soleil
Oeil de Soleil
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 27
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Attaque sur Béraka   Lun 29 Jan - 23:45

Du haut de sa tours de gué, Takeshi vit arriver les deux armées. Il appuya sur une dalle et le centre du disque s'ouvrit, révellant de petites catapultes. Il rentra dans la tours et revint avec deux cages. Il ouvrit la première, et y plaça un chat en armure nommé Socrate. Il ouvrit ensuite la seconde et plaça Pinpin le Lapin, un lapin blanc doté d'une armure noire avec des reflets rouge, dans la deuxième catapultes. Il tira la première sur l'armée de Reith, Socrate attérit en plein milieu de l'armée et griffa, déchicta, arracha, tuant la moitié des tigres pourfendeurs en même pas 10 minutes.
Pinpin le Lapin atterrit sur Tallanvor lui-même et lui arracha le nez provoquant le tétanos, puis il fit un salto arrière et tua la moitié des nazis. 30 minutes plus tard, Socrate se lécher sur un tas de cadavres de 300 000 hommes déchictés, Pinpin culbuter un lemmings sauvage passant par là, sur un tas de cadavres de 100 000 hommes. Tallanvor mourrut suite au tétanos et Reith suite à la terrible griffure au visage que lui avait asséné le chat un peu plus tôt dans la matinée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reith
Saint Pourfendeur
Saint Pourfendeur
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 27
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Attaque sur Béraka   Lun 29 Jan - 23:57

C'est alors qu'Adam Reith se métamorphosa en Genghis Khan, le grand conquérant.
Il stoppa brusquement.
Des millions de troupes débarquèrent de l'au-delà.
Les Huns et les Mongols, les fidèles soldats de Genghis qui l'avaient suivi partout dans le monde lors de ses conquêtes.
Il poussa un long cri sourd qui résonna sur toute la ville.
Son fidèle capitaine Atila lui annonca que tout était prêt pour l'assaut.
Les hommes étaient assoifés de sang, ils se jettèrent à l'assaut tels des morts de faim.
Genghis Khan, lui, bondit sur son cheval, qui s'envola vers le ciel et atterit au sommet de la tour de Takashier.
Genghis poussa un cri sournois.
Il se rua sur le pauvre oeil de Lune terrorisé et lui arracha la tête d'un coup de sabre net et précis, lancé à toute allure sur sa fidèle monture.
La tête tomba à terre et descendit les 2000 marches avant d'atterir au pied de la tour.
Reith redescendit en l'espace d'un instant et piqua la tête au bout de son sabre.
Tout en la brandissant fièrement il fit le tour de la ville en criant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tallanvor
Protecteur Suprême
Protecteur Suprême
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 27
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Attaque sur Béraka   Mar 30 Jan - 0:01

Tallanvor vit un objet non identifié se diriger vers lui .
Il rentra dans le char et ordonna de tirer sur cette étrange chose .
Les chasseurs reconnurent un lapin volant et tirèrent dessus .
Un lapin en armure explosa dans le ciel et des morceaux d'armure tombèrent sur le sol .
Après çà il remonta sur le sommet du tank et ordonna le pillonage de la colline d'en face où Tallanvor reconnu Adam à la tête de ses Tigres Pourfendeurs .
Suroth regarda dans ses jumelles et ordonna aux bombardier de lacher leur charges sur la ville .
Le glas commence à sonner pour Béraka ...
La fin est proche ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tallanvor
Protecteur Suprême
Protecteur Suprême
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 27
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Attaque sur Béraka   Sam 24 Fév - 0:37

Après plusieurs jours de combats intenses contre les forces de la ville, de Reith, de ces troupes venues de l'espace, le Feldmarechal Tallanvor ordonna le replis de ses troupes sur les hauteurs de la ville et de sécuriser le portail . La retraite se passa sans aucunes difficultés, les ostes ennemies s'entretuaient toujours devant Béraka . Lorsqu'il rejoint le portail Tallanvor ordonna à ses 50 000 soldats survivants de bâtir un mur de protection de 5 kilomètres de long autour du portail et des aéroports construits à la va vite au début des affrontements .

Pendant que ses troupes construisaient le mur, le Feldmarechal convoqua ses généraux et ils se réunirent pour une réunion extraordinnaire . Un vote eu lieu et la majorité l'emporta, Tallanvor désigna le général Chagswen qui devait aller trasmettre les dernières informations au Chef d'état-major de notre bein aimé Fürher, le Maréchal des armées du Rhin et du Danube, Gouverneur des territoires hors du Reich, Général de la garde personnel de notre Fürher, Chevalier de l'ordre des Compagnies Noires, Cardinal de Munich et de Hambourg, Duc de Hesse et de Saxe, je ve dire le Feldmarechal Clément von Meyer .
Lorsque Chagswen arriva à Berlin, il demanda une audience au Feldmarechal et ce-dernier le reçut trois heures plus tard . Von Meyer reçut le général dans son bureau personnel, juxtaposant la salle du conseil du Fürher . En se reconnaisant les deux hommes firent le salut hitlerien et Herr Meyer invita Chagswen a s'assoir en face de son bureau .
"Et bien général Chagswen que puis-je pour vous ? J'espère que le corps expéditionnaire a pris pied sur Béraka et a investit une partie de la ville .
Et bien Herr von Meyer, le corps expéditionnaire a pris pied sur Béraka mais au moment où le Feldmarechal Tallanvor ordonna le premier assaut sur la ville, deux armées furent disernables sur les hauteurs . Une était une armée forte de 5 000 000 de cavaliers Huns et Mongols revenus du Moyen-Age, et l'autre une armée de soldats du futur tout de blanc vétus et armés de mitraillettes tirant des balles bleues et rouges . Le Feldmarechal Tallanvor ordonna la retraite après plusieurs jours de combat et la moitié du corps expéditionnaire est mort au combat . Il m'envoya à Berlin pour venir demander l'aide du Fürher mais il m'a dit de vous remettre ceci ."

Chagswen remit une lettre cachetée au Feldmarechal von Meyer et il la décacheta vivement et la visionna deux fois pour être vraiment sûr de ce qu'il venait de lire .

*Tallanvor me demande venir avec 10 000 000 de soldats, de l'artillerie, de l'aviation et des divisions de chars et de blindés pour écraser ces trois armées . Ma fois je vais mobiliser ces troupes et marcher sur Béraka, mais il ne faut que Hitler le sache sinon il enverrait les troupes du HerrGeneral Hugoz von Strachenz et leur ordonneraient de tuer Tallanvor*
"Très bien général Chagswen vous allez demander au garde en faction devant ma porte de vous montrer mes quartiers et vous allez vous reposer . Moi de mon côté je vais mobiliser les troupes et nous partirons avant la fin de la semaine .
Merci Herr von Meyer .
Celà est normale général ."

[/i]Après cette entrevue Clément von Meyer mobilisa son état-major et leur expliqua la situation . Deux jours plus tard la moitié de l'armée de renfort était prête et l'autre moitié arriverait dans trois jours . Le Feldmarechal Meyer avait mobilisé les troupes d'élites du Reich et il allait commander lui même l'armée .
Lorsque le reste de l'armée arriva à Berlin, le Chef d'Etat-major de Hitler ordonna à l'armée de traverser le portail .
En arrivant de l'autre côté, les soldats découvrirent un territoire hostile et désertique, et von Meyer ne fut pas surpris de trouver Tallanvor et son état-major attendre anxieusement les renforts . Quand les deux furent à la même hauteur avec derrière eux leur état-major respectif ils se jetèrent dans les bras l'un de l'autre, Tallanvor étant soulagé de la réponse possitive de son ami et enfin l'arrivée des renforts, Clément von Meyer lui soulagé de trouver son ami d'enfance et confident toujours vivant.
Après ces retrouvailles et deux jours de repos pour les troupes, von Meyer et Tallanvor ordonnèrent aux troupes de se mettre en branlent pour marcher sur les armées ennemies et prendre enfin la ville .
En arrivant sur les hauteurs de la ville, les deux Feldmarechaux contemplèrent la paline où combattait toujours les trois armées .

Ils se regardèrent et l'un ordonna à l'aviation de commencer les bombardements, l'autre ordonna à l'artillerie de commencer le pillonage des armées et de la ville.

Tallanvor se dit que là le glas sonnait vraiment pour Béraka...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tallanvor
Protecteur Suprême
Protecteur Suprême
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 27
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Attaque sur Béraka   Jeu 31 Mai - 23:59

[i]Après plusieurs heures de pillonnage intense sur la ville le Herr FeldMarechal von Meyer donna l' ordre de marche sur la ville. Pendant que Von Meyer conduisait l'infanterie dans la plaine autour de la ville Tallanvor prit le commandement des 20 divisions de Panzers pour aller au devant des cavaliers de Reith. Tallanvor ordonna à ses aides de camps et ordonnances de faire passer le message comme quoi tout les chars devaient se disposer sur une seule et unique ligne et sur deux rangs de profondeurs.
Pendant que les chars se mettaient en formations Von Meyer atteignit le milieu de la plaine et disposa ses troupes telles qu'elles encerclent l'armée de Béraka et l'armée du futur.
Mais alors que la victoire semblait encore à porter de main pour les armées du Reich tout les combats s'arrêterent d'un seul coup et tout les officiers supérieurs des quatre armées ne comprirent pas tout de suite pourquoi leurs hommes arrêtaient de combattre.
Soudain sur tout le long des collines entourant les collines des tambours d'infanterie et des trompettes de cavalerie se répondaient d'un bout à l'autre et enfin apparut sur la plus haute des colline un homme sur un gros cheval à la robe grise portant un bicorne et entouraient d'une vingtaine de cavaliers eux aussi portant des bicornes à plumes d'autruche. Son Altesse Impériale Napoleon I venait d'arriver à Béraka avec une armée forte de 6 000 000 d'hommes et entouraient par les meilleurs Maréchaux et Généraux : Murat, Berthier, Bessières, Cambronne, Caulaincourt, Davout, Lasalle, Ney, MacDonald, Lannes ...
Tous réunit autour de leur empereur pour la gloire, la victoire et restaient gravés dans les mémoires pour leurs faits d'armes .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Attaque sur Béraka   

Revenir en haut Aller en bas
 
Attaque sur Béraka
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Attaque de fourmis folles/jean Erich Riche
» Scénario : Attaque à la lisière de Fangorn (S.D.A)
» L'attaque orque
» Attaque d'un camp orque
» L'attaque des Wargs: A la recherche d'un allié

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Béraka :: Avant tout :: Flood-
Sauter vers: